La digitalisation sert-elle la transition énergétique ?

Et si nos bâtiments devenaient intelligents et pouvaient s'auto gérer ?

la digitalisation des bâtiments

La digitalisation occupe une grande place dans nos habitudes de travail ou encore dans notre quotidien. 

En effet, dans le contexte actuel et de l’année 2020 particulière, rythmée par le télétravail, les confinements, les couvre-feu, nos entreprises se sont bien souvent retrouvées vides. Les conséquences sont que ces bâtiments utilisaient le chauffage, la ventilation et bien d’autres fonctionnalités, alors que personne ne s’y trouvait. 

Mais si nos bâtiments pouvaient se réguler seuls, et qu’ils pouvaient s’adapter aux situations inédites ? 

Si un bâtiment était équipé d’un système qui le rend autonome, il pourrait s’adapter aux divers besoins de l’entreprise et des personnes. L’entreprise pourrait grâce à cela, effectuer des économies, et s’inscrire dans une démarche éco-responsable. 

Par exemple, le chauffage, le refroidissement, la ventilation ou l’éclairage sont éteints de manière indépendante lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Cela a démontré l’énorme potentiel des bâtiments existants pour contribuer à la transition énergétique et à la réalisation des objectifs climatiques.

Mais la digitalisation peut aller plus loin. Les utilisateurs peuvent avoir la possibilité de personnaliser leurs bureaux. La température, les lumières, les contrôles d’accès et bien plus encore pourront être réglés à distance. 

Les objectifs climatiques visent également à la réutilisation des bâtiments existants. En effet, afin de les repenser, un questionnaire à compléter peut vous permettre de générer un rapport. Ce résultat permettra d’analyser l’état complet du bâtiment, et d’obtenir des premières recommandations sur la manière dont la bâtiment peut devenir intelligent. Vous pouvez effectuer le Digital Ready Check, qui peut vous permettre d’avoir une première analyse.