Rendez-vous à la Sky Garden à Londres. Arrivés au 20 Fenchurch street; vous vous laisserez emporter par ces 160m de hauteurs en bas de la tour. Cet immeuble achevé en 2004 par l’architecte uruguayen Rafael Viñoly apporte une nouvelle dimension futuriste et de l’originalité à la ville de Londres.

Construire un projet d’architecture en lien avec les objectifs de l’identité visuelle de la ville de Londres

Le bâtiment est construit de manière audacieuse au sein d’une architecture urbaine baroque et classique. Il faut lever les yeux au ciel pour comprendre et le voir au-delà de ses lignes habituelles. La façade est totalement faite à partir de feuilles de verres incorporées les unes aux autres ; de la base jusqu’au sommet de la tour. Par ailleurs, elles donnent une illusion d’optique flagrante, car au fur et à mesure que vous levez le regard vers le haut, les feuilles de verres donnent l’impression qu’elles s’agrandissent. La Sky Garden à Londres est un bâtiment insolite qui prend une forme incurvée et fait appel à un design de combiné de téléphone. Ainsi, le choix esthétique de cet immeuble engendre une appellation plutôt amusante, car en effet, la population Londoniennes le surnomme « the talkie-walkie ».

Pour s’imprégner de l’univers de la Sky Garden à Londres

Outre, la dimension spectaculaire de la Sky Garden, ce lieu abrite de surprenants endroits. On retrouve tout au long du premier jusqu’au trente-quatrième étage, des espaces de bureaux. Et, du trente-cinquième au trente-septième étages, se loge un espace social plus que dynamique.

Il accueille des terrasses en plein air, des restaurants, des bars et des espaces de détente. Vous serez surpris et pouvez même profiter d’une vue à 360 degrés sur l’horizon de la ville de Londres. Il y a également des salles de sport qui laissent place à des cours de yoga par exemple. De plus en plus, vous vous rapprochez au cœur de ces derniers étages et plus vous serez amené à découvrir ce jardin intérieur. Un paysage de fleurs et de plantes suspendu dans les airs. Un lieu de végétation luxuriante qui met en avant le travail remarquable du cabinet d’architecture Gillespies. Les plantes exotiques apaisent les esprits. Une ambivalence entre plénitude et rythme soutenu des visiteurs, cet endroit permet une expérience client très enrichissante.

Par ailleurs, la perspective de ce projet de construction permet un accroissement des emploies à Londres. L’ouverture des chances permet ainsi l’inclusion des populations défavorisées. Enfin, l’importance de ce projet montre les différentes manières d’utiliser les espaces d’un bâtiment et de rendre l’endroit plus attractif au niveau du tourisme.